Immobilier neuf : les pièges à éviter

Un bien immobilier neuf

Acheter un bien immobilier neuf est beaucoup plus avantageux qu’acquérir un immeuble ancien. Pourtant, lorsque vous ne faites pas attention, vous pouvez vous exposer à quelques inconvénients. Découvrez ici les pièges à éviter lors de l’achat d’un bien immobilier neuf en France.

Ne pas s’informer sur le promoteur immobilier

promoteur immobilier

A découvrir également : Comparaison des agences immobilières traditionnelles et en ligne en Loire-Atlantique

Lorsqu’il s’agit d’une vente en état futur d’achèvement ou VEFA, le premier réflexe à avoir, c’est de se renseigner sur le promoteur immobilier. Il est important de vérifier son professionnalisme afin de vous assurer qu’il pourra bien exécuter les travaux de construction de votre future maison ou appartement.

Si vous ne prenez pas en compte ce point, vous pouvez tomber sur un promoteur ayant de mauvaises réputations. Dans ce cas, le risque de ne pas recevoir à temps votre logement est très élevé. Puis, le promoteur peut ne pas finir les travaux. En outre, le logement livré peut ne pas être conforme à ce qui a été convenu. Par exemple, les caractéristiques des pièces et des chambres peuvent ne pas correspondre à vos attentes ou bien vous vous attendez à voir un parquet, alors que c’est du carrelage que vous trouverez.

A lire en complément : Quelles sont les alternatives aux agences immobilières pour vendre son bien ?

Heureusement, pour pallier ces désagréments, la loi réglemente les types de contrats. Ainsi, avec un contrat de réservation et un contrat définitif, le promoteur doit honorer certaines obligations. Ces actes mentionnent par exemple le délai de livraison, la description complète du bien immobilier et son prix, mais aussi la garantie bancaire de l’achèvement du chantier.

Ne pas scruter le prix dans son intégralité

une maison neuve

Les promoteurs immobiliers ont tendance à afficher un prix bas pour attirer le plus de clients. Pourtant, il ne s’agit pas du prix réel du bien à vendre. Dans ce cas, ne vous laissez pas séduire rapidement par le prix, pensez avant tout à scruter ce qu’il inclut exactement. Par exemple, certains appartements à prix élevé renferment souvent divers éléments de qualité, comme une peinture en acrylique pour l’intérieur des chambres d’un logement.

Lorsque vous connaissez le prix, informez-vous sur les frais accessoires liés au bien immobilier. On peut citer la TVA qui peut apporter une grande différence. Les honoraires du notaire doivent être aussi considérés. Heureusement, en France, pour une maison neuve, ces honoraires s’élèvent uniquement à 2,5 % du montant total de la vente.

Ne pas bien choisir le programme

programme achat immobilier neuf

Le premier piège à éviter, pour le succès de votre achat immobilier, est le mauvais choix du programme immobilier neuf. Le point clé à vérifier dans ce programme est l’emplacement des appartements en VEFA. Un bon programme s’exécute dans un endroit près des services de base au quotidien, tels que les moyens de transport, les commerces ou encore les services scolaires. Il n’est pas conseillé de choisir un programme dans un endroit complètement délaissé, surtout lorsque vous comptez acheter un logement dans le but de le mettre en location.

Optez pour un programme immobilier neuf dans les grandes villes comme Paris ou les départements fortement peuplés comme la Loire. Par ailleurs, il ne faut pas oublier de voir le plan d’urbanisme dans la commune concernée. L’objectif étant de savoir les aménagements en cours et à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *