Vente immobilière : comment calculer les honoraires d’une agence ?

les honoraires de l'agence

Lors d’une vente immobilière, le vendeur peut faire appel à une agence pour gagner du temps. Cet avantage a quand même un prix : les honoraires de l’agence. Cette sorte de rémunération de l’agent immobilier qui est chargé de votre dossier peut être calculée comme suit :

Calcul des honoraires suivant le taux fixé par l’agence choisie

Calcul des honoraires

A voir aussi : Acheter un terrain et vivre en France avec Nature & Résidence HABITAT

En plus d’être la rémunération de l’agence immobilière, les honoraires peuvent aussi servir à payer certaines dépenses, comme les déplacements, la rédaction de baux, les assurances, le suivi de la transaction, et autres.

Si pour la location, les honoraires d’une agence se calculent en fonction de la taille du logement concerné et sont encadrés par la loi Alur, pour une vente immobilière, l’agence est libre de fixer ses frais. Cela est dû au décret du 29 décembre 1986 concernant la liberté des prix et de la concurrence. Ce dernier a mis un terme au plafonnement imposé autrefois aux professionnels de l’immobilier.

A découvrir également : Quelles sont les erreurs les plus fréquentes à éviter lors de l'estimation de la valeur d'un bien immobilier à Toulouse ?

Les honoraires des agences se calculent en fait en pourcentage suivant le prix de vente du bien concerné. Si une agence demande par exemple un taux d’honoraires de 6 % et que le bien coûte 300 000 €, sa part est donc de 18 000 €.

Calcul des honoraires de l’agence en fonction d’un taux dégressif

le taux d'honoraires d'une agence

Sachez que le taux d’honoraires d’une agence doit être dégressif. Les frais pour un bien immobilier de 100 000 € seront donc plus chers comparés aux honoraires d’un bien de 300 000 €. Dans ce cas, si vous souhaitez vendre un bien de valeur, vérifiez les taux appliqués par l’agence sur la majorité des logements, maisons et appartements mis en vente, pour calculer les honoraires de celle-ci.

L’agence a aussi l’obligation d’indiquer ses tarifs en TTC ou en pourcentage sur son site, suite au décret du 29 juin 1990 et du Code de la consommation. Cela permet aux vendeurs et aux acheteurs d’anticiper les honoraires. Si elle n’affiche pas cette information, elle s’expose à une amende qui tourne dans les 3 000 à 15 000 €.

Calcul des honoraires de l’agence après négociation

négocier les honoraires de l'agence

Bien qu’il n’y ait pas de plafond d’honoraires d’agence, les frais sont quand même régulés par le système de la concurrence et peuvent donc être négociés. En moyenne, les honoraires tournent entre 3 et 10 % du prix de vente du bien.

Pour les négocier, analysez la valeur de votre bien immobilier. Analysez également la qualité des services et des tâches réalisés par l’agent immobilier. Vous pouvez négocier le prix si ce dernier ne vous a pas fourni des informations juridiques, administratives ou techniques importantes par exemple. Dans ce cas, il faut fournir une preuve de son manquement.

Vous pouvez aussi négocier les honoraires de l’agence en acceptant un mandat exclusif de vente. Cela signifie que le bien ne sera pas pris en charge que par une seule agence. Une fois les négociations faites, vous pouvez reprendre le calcul principal : le prix de vente multiplié par le taux d’honoraires.

Calcul des honoraires de l’agence si la transaction n’a pas abouti

la transaction

Il arrive que l’agence n’arrive pas à aboutir à la vente, donc aucune transaction n’est finalisée. Dans ce cas, vous pouvez changer d’agence immobilière ou encore opter pour une vente entre particuliers.

En partant du principe que les honoraires sont la rémunération de l’agent et de l’agence et que les frais sont calculés sur la base du montant que l’acheteur paie au vendeur, s’il n’y a aucune transaction, il n’y a aucun calcul à faire. L’agence ne touche aucune rémunération dans ce cas-là.

À noter toutefois que si vous êtes sous contrat avec une agence alors que vous validez la transaction avec un acheteur sans passer par celle-ci, vous risquez des sanctions pénales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *